Your browser version is outdated. We recommend that you update your browser to the latest version.

Photo parue dans Armes et Sports du 14 juillet 1904, p. 658Photo parue dans Armes et Sports du 14 juillet 1904, p. 658

Marcel Rol associé à Louis Tresca (1904)

En 1904, Marcel Rol est amené à sillonner la France et quelques pays d’Europe pour les besoins de ses reportages photographiques. La presse mentionne sa présence sur de nombreux événements, auxquels il se rend souvent grâce à l’aide de ses commanditaires.

Le samedi 30 janvier 1904, Marcel Rol part, avec son ami le journaliste Edouard Pontié, reconnaître le circuit automobile des Ardennes, situé à 125 km de Paris à bord d’une De Dion de 8 chevaux conduite par un mécanicien, Dubois [1]. Son voyage est commandité par Armes et Sports.

Début mai 1904, un deuxième reportage commandé par Armes et Sports conduit une nouvelle fois Marcel Rol sur le site du circuit des Ardennes : c’est le coureur automobile Pelzer [2] qui l’emmène à bord de son automobile Gardner-Serpollet.

Le 17 juin 1904 Marcel Rol est présent en Allemagne, près de Francfort,  pour photographier les coureurs automobiles de la coupe Gordon-Bennett [3].

Au mois de juillet 1904, Marcel  Rol couvre avec son acolyte Tresca le raid militaire Lyon-Vichy, organisé par la revue Armée et Marine-Armes et Sports dans une voiture Berliet qui transporte aussi le journaliste Edouard Pontié [4].

Le 23 juillet 1904, Rol est présent au pesage du circuit des Ardennes à Bastogne [5].

Le 27 août 1904, il photographie la course de côte automobile du mont Ventoux [6].

En fin d’année 1904, il accompagne en train  Edouard Pontié jusqu’à Clermont-Ferrand, puis grâce à l’aide d’Edouard Michelin qui leur fournit une voiture Panhard, ils vont reconnaître le circuit de la future Coupe Gordon-Bennett [7].

A cette date Rol et Tresca mettent fin à leur collaboration. L’acte de dissolution « d’un commun accord » de la société est daté du 4 novembre 1904, mais ne prend effet qu’au 31 décembre 1904 [8].

Marcel Rol fonde alors le 5 décembre 1904 une deuxième société en commandite simple appelée « M. Rol et compagnie », avec comme associé commanditaire Louis-Emile Durney [9], fils de l’industriel Pierre-Emile Durney, ancien directeur de l’usine des huiles minérales de Colombes. L.E. Durney apporte 15000 francs de capital.

 



[1]Le Monde sportif du 3 février 1904 

[2] Armes et Sports du 12 mai 1904, p. 445

[3] Sa présence est signalée dans L’Auto du 17 juin 1904

[4] Photo légendée parue dans Armes et Sports du 14 juillet 1904, p. 658

[5]L’Auto du 24 juillet 1904

[6] Sa présence est signalée dans L’Auto du 28 août 1904

[7]Les Sports du 2 janvier 1905 ; Armes et Sports du 15 janvier 1905. Edouard Pontié dixit : « il y a un peu plus d’une semaine j’allais à Clermont en compagnie de notre excellent photographe, Marcel Rol, dans le dessein de présenter au public le parcours futur de la Coupe ».

[8] Acte de dissolution consulté aux archives de Paris

[9] Acte de vente Rol-Devred, acte notarié daté du 28 avril 1923, passé devant Me Moyne, notaire à Paris, 12 rue d’Anjou

Ce site web est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 InternationalCe site web est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

 

Les textes et la mise en page de ce site sont l'oeuvre de Jacques Gasté.

Les illustrations proviennent de collections personnelles ou de Gallica.